Statistiques

Perspectives d'emploi

Les perspectives d’emploi en Technologie de la mécanique du bâtiment sont très intéressantes. C’est un programme de formation dont les diplômés présentent un taux de chômage de moins de 5 % et obtiennent un salaire hebdomadaire très intéressant selon Le Journal de Montréal publié le 4 février 2006.

Selon les données contenues dans le document La relance au collégial en formation technique –2007, 2008 et 2009, le taux de chômage est presque inexistant.

De plus, le Service de placement du Cégep de Jonquière a recueilli les données six mois après la fin des études pour les différents programmes techniques en 2009. Vous pouvez les consulter en cliquant sur le lien Relance 2009.

 

Alternance travail-études

Les stages rémunérés en mécanique du bâtiment

Printemps/été 2009

22 élèves étaient éligibles à un stage : - 13 en troisième et 9 en deuxième année. Les 22 élèves ont tous eu un stage en entreprise.


Les entreprises de stages :

Construction Grimard Chicoutimi, Office municipale d’habitation de Saguenay, Prosag Mécanique Chicoutimi, Iso Ferblanterie de Saint-Charles de Bourget, La Société Immobilière du Québec (SIQ) à Jonquière, l’Université Laval de Québec, La Société Immobilière du Québec (SIQ) à Québec et Sainte-Foy et l’Université du Québec en Outaouais GatineauFerblanterie Côte-Nord à Baie-Comeau, Centre des Technologies de l’Aluminium (CTA) Chicoutimi, CRDI Chicoutimi avec port d’attache à Roberval, Ville de Saguenay à Saguenay, Mécanique MGS Métal à Jonquière, La Société Immobilière du Québec (SIQ), direction centre ville Québec à Québec, Ministère de la Défense à Courcellette (Valcartier), Ferblanterie Climair à Jonquière et Commission Scolaire de Sherbrooke à Sherbrooke.


48% des stages se sont déroulés dans la région et 52% hors région.

SOUPER
CONFÉRENCE

INSCRIPTION

Témoignages

Stéphane travaille comme estimateur – vendeur chez COMÉTAL, une entreprise spécialisée dans les ...
Lire la suite

Technologie de la mécanique du bâtiment 2010 © Tous droits réservés